6 astuces pour garder vos cheveux propres plus longtemps

Il existe différents types de cheveux qui répondent plus ou moins bien à la longue tenue du pli, ceux qui ont des cheveux plus épais et qui ont la chance de moins les laver pour obtenir le même résultat, ou ceux qui ont des cheveux particulièrement fins (qui d’une part se tassent rapidement) mais qui d’autre part sont déjà sales le lendemain du shampoing. Ne blâmons pas seulement la génétique parce qu’il y a tant de facteurs externes qui influencent la propreté des cheveux et beaucoup d’erreurs que nous faisons à l’ordre du jour sans même nous en rendre compte, simplement parce que nous n’en sommes pas conscients.

Voici quelques astuces pour les garder propres plus longtemps et éviter de les abîmer avec les nombreux lavages.

1) Éviter de les toucher tout le temps

Une des choses à éviter est de les toucher souvent, un geste naturel pour beaucoup, surtout dans les moments d’ennui, de concentration ou de stress. Les mains sont constamment en contact avec des objets pleins de germes et de bactéries et les porter souvent à la tête ne fera que les transmettre là aussi.

2) Éviter les chapeaux et les bandeaux

Faites également attention aux accessoires que nous portons comme les chapeaux, les bandanas et les serre-câbles. Ils gardent la zone plus chaude et couverte, ce qui fait transpirer davantage la tête, même s’il est très agréable de voir mieux les porter le deuxième ou le troisième jour après le shampoing, quand on pense déjà qu’il faut recommencer.

3) Surveiller la nourriture

En ce qui concerne les cheveux également, une alimentation saine et équilibrée contribue au bien-être général du corps, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur, car une production excessive de sébum peut également dépendre d’un manque de certaines vitamines, en particulier celles du groupe B. N’oubliez donc pas que mener un mode de vie équilibré vous fera briller à tous égards.

4) Nettoyage de l’oreiller et des brosses

L’hygiène pour des cheveux propres et brillants ne commence pas seulement par la tête, mais par tout ce qui est en contact étroit, donc super attention à la propreté des taies d’oreillers et des brosses. Nos cheveux passent des heures, durant la nuit, sur l’oreiller après des journées passées dans la rue et au travail, donc en contact avec le smog, les fumées et toutes sortes d’agents atmosphériques. Ne pouvant pas “assainir” l’air, nous devons au moins laver fréquemment les taies d’oreiller où reposent nos cheveux.

Quant aux brosses, elles doivent au contraire être bien nettoyées et séchées, car lorsque nous brossons les cheveux, non seulement nous les redressons, mais nous enlevons le sébum, les bactéries et les impuretés. Ainsi, si l’on accorde autant d’attention au lavage des cheveux, mais peu au nettoyage des brosses, tout cela sera inutile !

5) Liez-les s’il y a des vents violents

Une autre astuce que nous pouvons suivre est de les attacher quand le vent commence à trop tirer, tout d’abord parce qu’alors les nœuds se forment et pour les démêler nous risquons de les casser, aussi parce que quand le vent déplace nos cheveux devant notre visage tout le temps nous ne faisons que les toucher pour les faire revenir à leur place.

6) Allez chez votre coiffeur

Pour les plus exigeants, on recommande aussi une analyse des cheveux chez votre coiffeur afin de trouver ensemble les produits à utiliser qui sont les mieux adaptés au cuir chevelu et au résultat que vous souhaitez obtenir.

Mythes et vérités sur vos soins de beauté
Quelles sont les alternatives sûres pour le bronzage artificiel ?